Matériel de santé

Choisir son fournisseur de matériel médical

Les professionnels de la santé ne sont pas les seuls à acheter les matériels médicaux. Les patients peuvent également le faire pour des besoins spécifiques. Qu’il s’agisse d’un matériel pour la santé quotidienne, la chambre ou les déplacements, il faut choisir son fournisseur soigneusement. De ce choix dépend la possibilité de remboursement en plus de la qualité du matériel. Retrouvez dans les paragraphes qui suivent quelques astuces pour trouver le meilleur fournisseur qui saura répondre à vos attentes.

Miser sur la qualité du matériel

La qualité du matériel est un critère très important auquel il faut prêter attention pour choisir votre fournisseur. C’essentiel, surtout lorsqu’il s’agit d’un équipement que vous utilisez au quotidien. Pour une meilleure performance, assurez-vous que le matériel soit conforme aux critères de l’Association Française de Normalisation (AFNOR). Cette dernière délivre en effet la norme NF aux sociétés respectant ces exigences. En outre, l’appareil devra également répondre aux normes européennes. Vérifiez s’il porte la mention CE. Cela dit, un matériel de qualité et conforme aux normes en vigueur a plus de chance de durer dans le temps et offre plus de sécurité aux utilisateurs. Il accomplira sans encombre toutes les fonctions pour lesquelles il a été dédié. Alors, si vous recherchez un fournisseur offrant des dispositifs de bonne qualité, tournez-vous vers les magasins de matériel médical professionnels pour profiter d’un accompagnement adéquat.

S’informer sur le remboursement d’équipement médical et la garantie

Qu’il soit total ou partiel, il est possible d’obtenir un remboursement sur l’achat d’un matériel médical. Pour en bénéficier, optez pour l’un des fournisseurs agréés par la Secu. En effet, cette dernière vous octroie une restitution de fonds suivant les codes Liste des Produits et Prestations Remboursables (LPRR). Toutefois, la somme prise en charge par la Secu varie en fonction des spécificités du matériel, c’est-à-dire la marque et le modèle. Puis, il faudra également considérer votre degré d’invalidité. Pour faire une demande de remboursement, vous devrez avoir une prescription médicale ainsi qu’un agrément du fournisseur. Sinon, jetez également un œil sur l’existence d’une garantie. Il arrive souvent qu’un matériel médical chèrement acheté ait un défaut de fabrication qui ne se remarque qu’après son acquisition. Pour vous prémunir contre cette situation, assurez-vous d’abord que le fournisseur offre une garantie sur l’équipement qu’il vende pendant une certaine période. Vous pourrez ainsi faire changer ou réparer l’appareil sans frais si un problème de fonctionnement survient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.